Pourquoi lançons-nous un bureau souverain ?

Parce que c’est le seul moyen de reprendre le contrôle de nos vies numériques.


Chaque jour, nous perdons un peu plus le contrôle de nos vies en laissant nos données, contenus et souvenirs éparpillés sur des dizaines de services dont nous avons parfois oublié l’existence.


La liberté des débuts de l’Internet s’est retrouvée enfermée dans de gigantesques entrepôts de données opaques. Une fragmentation organisée volontairement par les géants du numérique pour se partager le marché de nos vies privées.


Notre Bureau souverain offre à chacun d’entre nous la possibilité d'accéder sans entraves à l’entièreté de sa vie numérique garantie par le droit européen sur la portabilité des données.

Un peu d'Histoire

L'ordinateur généraliste

Les premiers ordinateurs ne sont pas pensés pour les individus mais pour gérer de grandes quantités d’informations. Il faut des équipes importantes pour les faire fonctionner. Ils occupent des pièces entières.

Le bureau personnel

Il faut attendre les années 70 pour que quelques pionniers en Californie imaginent l’informatique moderne en créant le bureau, première interface de navigation. Initiée par Doug Engelbart puis le Xerox Parc, cette innovation permet enfin un usage personnel de l’informatique. Le Macintosh et Windows popularisent cette vision sur tous les ordinateurs.

L’ère multimédia

Avec l’avènement de l’Internet, la numérisation de la musique (MP3), des livres, des photos puis des vidéos, le bureau va devenir un hub multimédia, capable d’organiser sur toutes nos machines ce que nous appelons désormais notre « vie numérique ».

La grande dépossession

L’arrivée du mobile et le cloud vont encourager, voire obliger, la migration complète de nos données sur les serveurs des grandes plateformes américaines. Pour y accéder il faut désormais passer par leurs interfaces propriétaires et accepter une compatibilité limitée avec d’autres services.

Le bureau souverain

Pour retrouver une vie numérique saine, nous avons besoin de nouveaux outils, capables de combiner le meilleur du cloud à la liberté chèrement acquise depuis les débuts de l’informatique personnelle. Un bureau en ligne qui réunit à un seul endroit l’ensemble de nos contenus éparpillés sur différentes applications.

À l’heure où le gouvernement explique qu’il est impossible de concurrencer les grands acteurs américains ou chinois, nous avons voulu offrir à tous les citoyens français une solution imaginée, développée et hébergée intégralement en France. Nous avons pour cela travaillé avec l'ensemble de l’écosystème français du cloud.
Ce n’est que le début de notre mission : faire du cloud souverain, la solution par défaut en France.

Tariq, Pierre-Antoine, Louis et toutes celles et ceux qui ont travaillé pour permettre à ce projet d’exister.